Réflexions de voyage

Voyager au Brésil sans parler portugais ?

11/09/2016
voyager au Brésil sans parler portugais

Voyager au Brésil sans parler portugais ?  Est ce possible ? De nombreuses personnes m’ont posé la question depuis mon retour de voyage au Brésil. Je vais tenter de répondre à cette question en vous décrivant comment je me suis débrouillée. Comment je me suis débrouillée dans cet immense pays, le 5ème en terme de superficie. J’ai envie de dire même pas peur ! Je suis allée en Thaïlande sans parler et lire thaï. Alors,  ce n’est pas le portugais qui allait me faire peur. C’est d’ailleurs sur place que j’ai appris qu’il existait un alphabet thaï. Celui-ci ne ressemble en rien au japonais ou chinois. Si on revient à nos moutons. Il faut savoir certaines choses concernant le Brésil. Le Brésil représentant presque la moitié du continent sud américain, le portugais est la langue la plus parlée en Amérique du Sud. En effet, le pays compte près de 200 millions d’habitants. En tout cas, j’adore écouter le portugais parler par les brésiliens. Il y a un je ne sais quoi qui me fait chavirer. C’est assez inexplicable. Je fonds littéralement. Je vous en avais parler dans un article précédent : mon rêve de voyage au Brésil s’est enfin réalisé. Allez, c’est parti  !

Brésil, ce pays d’Amérique du Sud où on ne parle pas espagnol

Oui, au Brésil, on ne parle pas espagnol. La langue du pays est le portugais du à la conquête du pays par les portugais. Avant son indépendance, le Brésil a fait partie de l’empire portugais.

Petite particularité en Amérique du Sud, le Brésil est entouré de pays hispanophone. Je n’avais pas appris l’espagnol à l’école ni aucune langue latine d’ailleurs. Je partais donc de 0.

Voyager au Brésil sans parler portugais ?

Apprendre le portugais

Je rêve de ce voyage au Brésil depuis au moins 20 ans. Je m’étais toujours dit que le jour où j’irai, j’apprendrais le portugais avant. Les billets  d’avion achetés fin juin 2015, la procrastination a eu raison de moi. Vous me direz comme toujours.

 

 

J’ai acheté la méthode assimil avec 100 leçons pour apprendre le portugais du Brésil courant août. Il existe 2 versions: le portugais et le portugais du Brésil. Bon, je sais que chez certains , cela peut faire l’objet de débats passionnés .

Je ne rentrerais pas dans le détail ici. Mais c’est un fait, il y a 2 versions. Je me suis dit tant qu’à faire allant au Brésil….

 

C’était tout juste pour faire les 100 leçons avant le départ en novembre. Au début, j’étais assidue. Puis, j’ai lâché petit à petit.

Il y avaient les cours dans le livre puis le cd avec les dialogues. C’est plutôt bien foutu. C’est la première fois que j’utilisais cette méthode.

Je ne suis pas allée au bout. J’avais quelques bases quand même. Il y a certaines phrases typiques que je sortaient en cas de difficultés.

La réalité du terrain

Vous vous doutez qu’il y a une différence entre les cours sur le cd et la réalité au Brésil. Arrivée  sur place, j’étais heureuse lorsque je distinguais quelques mots dans une phrase.

 

Parfois, je comprenais le sens de la phrase lorsqu’il s’agissait de conversations pas trop élaborées.

Je crois qu’on a tous connu ça. Apprendre une langue en France et arrivée dans le pays se dire que les locaux parlent vite. Ils parlent juste normalement mais quand on est pas fluent, c’est sûr que tout paraît plus rapide.

Même si dans le cd , ils assuraient qu’il s’agissait de gens du pays qui parlaient.

Dans les faits, je parlais portugais et lorsque mes interlocuteurs ne me comprenaient pas je parlais anglais. Et quand cela ne suffisait pas, c’était langage des mains. Et, ça suffit, je vous vois vous marrer!!

C’est que les portugais que j’ai rencontré dans la rue ou restaurants…. ne parlaient pas spécialement anglais.

Attention, ce n’est pas une critique. Je ne sais pas si dans la rue en France lorsque des étrangers parlent anglais, les réponses sont nombreuses.

 

Idem dans des situations du quotidien, dans une station de métro, dans le bus, je ne sais pas quel est le niveau d’anglais parlé en France.

 

Je ne sais pas quelle est la situation dans d’autres parties du Brésil.

Je ne peux parler que de ce que j’ai vécu dans les endroits que j’ai visité. C’est à dire: 5 jours Rio De Janeiro, 2 jours aux Chutes d’Iguacu, 3 jours à Ilha Grande et 2 jours à Paraty. N’hésitez pas à consulter les différents articles du blog. Je vous parle aussi de mon itinéraire de 2 semaines de voyage au Brésil.

Bon, je ne peux m’empêcher de vous dire qu’il y aura un article : mes moments de solitude au Brésil. Mon petit doigt me dit que vous avez apprécié mes moments de solitude en Californie. Figurera dans cet article des épisodes liés à certaines incompréhensions.

Echange avec les brésiliens

Les brésiliens étaient super sympa. Ils voyaient bien que je faisait des efforts en parlant portugais. Toujours prêts à aider.

Il est arrivé que certains servent d’interprètes lorsque mon portugais était défaillant. C’est arrivé notamment dans un resto. J’ai dit ce que je voulais en portugais mais la serveuse ne me comprenais pas.

 

Une cliente de la table d’à côté a dit à la serveuse ce que je voulais. Je lui avais dit cela en anglais auparavant. Certes, je ne pouvais pas faire de dissertation de philo.

 

Les conversations étaient tournées vers l’essentiel. Cela ne m’a pas gêné. Dans un monde idéal, j’aurais eu un meilleur niveau pour converser d’avantage.

Tout de même, je me suis pas mal débrouillée. Genre, la fille qui se jette des fleurs. Bon, en même temps, vous ne pouvez que me croire sur parole.

J’étais prévenue. Quelqu’un dans mes connaissances était parti au Brésil début 2015. Elle m’avait dit prépares toi. Ils ne parlent pas anglais les brésiliens.

Pour cette personne cela avait été un frein. Elle avait apprécié ce voyage au Brésil mais avait été très frustrée par le fait qu’elle ne parlait pas portugais.

Conseils pour parler portugais avant le voyage

Cours de portugais

Si vous pensez que apprendre le portugais est nécessaire pour votre meilleure appréciation du voyage. N’hésitez pas à prendre des cours. Cela serait bête de ne pas aller dans ce magnifique pays uniquement pour cette raison.

Il y a la méthode assimil, apprendre la portugais en 100 leçons. Il y a les échanges de cours de langues, vous apprenez le français à quelqu’un , qui lui en échange vous apprend le portugais.

 

Rien de tel que la musique ou la télé pour apprendre une langue. J’ai trouvé sur ma box, la chaîne Record, gratuite. J’aurais aimé voir Globo mais je n’ai pas voulu prendre un abonnement de 20 euro par mois.

 

J’imagine qu’il y a de nombreuses applications de traductions de langue. Etant donné que je suis encore à l’âge de pierre en matière d’appli, je n’en ai utilisé aucunes. On peut très bien se débrouiller sans, comme je l’ai fait. Pas de panique à avoir.

Voyager au Brésil sans parler portugais, ce n’est pas une folie. Il faut juste vous attendre à ce que parfois cela soit plus long à vous faire comprendre. Il y a aura sans doute peu d’interlocuteurs parlant anglais.

 

Je n’ai même pas évoqué le français dans cet article. Car si l’anglais a été peu pratiqué avec moi au Brésil. Le français l’ a été une seule fois .

C’était à la bibliothèque nationale de Rio. Je crois que cela ne vous posera pas de problème si vous êtes souples. De tout façon , le voyage c’est l’aventure. C’est ce que je me dis en tout cas.

 

Avez-vous déjà refusé de voyager dans un pays car vous ne parliez pas la langue? Si vous êtes allés au Brésil comment avez vous fait ?

 

Voyager au Brésil sans parler portugais vous fait peur ?

14 Comments

  • Reply Megh 11/09/2016 at 20:43

    Alors tu mets le doigts sur quelque chose Tania!
    Nous commençons à avoir des envies de Japon avec mon chéri, mais le fait de ne pas parler la langue me freine un peu pour l’instant (bon et très certainement le fait que je n’arrive pas encore à me détacher des USA lol ).
    Après je pense qu’au moment où nous serons vraiment prêts à y aller ou lorsque nous aurons une bonne opportunité, nous passerons au dessus.
    D’autant plus que j’ai déjà des amies la bas avec lesquelles je parle anglais sans problème et qui pourront nous guider !
    Mais souvent ce n’est pas évident, je me souviens au Danemark, un soir nous avons voulu aller acheter notre diner dans une superette en face de l’hôtel.
    Et au moment de choisir une salade mélangée sous vide, difficile de savoir qui contenait quoi car tout était écrit en danois, qui ne ressemble à aucune langue que je connaisse !
    Cela a été un moment assez cocasse car nous avons dut demander à deux jeunes gens de nous aider à choisir ! 😀
    Mais du coup, ça reste un souvenir très drôle, et par contre si tout est écrit en danois, la majorité des habitants parlent anglais !

    • Reply Tania 12/09/2016 at 20:43

      oui les pays nordiques ils parlent super bien anglais
      oui qd tu y seras tu verras tu t en sortiras au japon
      en Thailande je ne savais pas lire le thai mais je me suis débrouillé qd même
      merci beaucoup pour tes commentaires
      grosses bises
      bonne soirée

  • Reply La Minute d'Emy 11/09/2016 at 22:39

    C’est une langue que je ne maîtrise pas du tout… pourtant, j’ai découvert Lisbonne avec plaisir !

    • Reply Tania 12/09/2016 at 20:37

      sympa Lisbonne , en général c est plus l espagnol en lv2 qu on apprend à l école

  • Reply Few Miles Away 12/09/2016 at 05:44

    J’avoue que pour le Brésil j’ai eu un peu de mal avec la langue, alors que parlant espagnol (et mon mari aussi) je pensais trouver quelques similitudes…mais pas du tout !
    Et puis pour le coup ils ne parlent pas souvent anglais, parfois dur de se faire comprendre !
    Nous avons eu de la chance de tomber dans des auberges ou les patrons étaient français et suisse (nous n’étions pas au courant, c’était la bonne surprise !) et au Nord, à Buzios, ils parlent un mélange de portugais/espagnol plus facile pour nous.

    • Reply Tania 12/09/2016 at 20:45

      ah oui coup de chance
      ah je pensais pas que au nord il y avait aussi portugnol
      je sais que mon chauffeur de taxi à Iguacu m avait dit qu il y en avait car à la frontière avec l Argentine à côté

  • Reply Anne 12/09/2016 at 13:29

    Ah oui, c’est vrai qu’au Brésil, on trouve vraiment peu de gens qui parlent anglais!

    • Reply Tania 12/09/2016 at 20:35

      c est clair. t avais fait comment toi ? Merci de ton passage par ici. Bienvenue

  • Reply chiffonsandco 12/09/2016 at 18:54

    Je dois reconnaître que je trouve que c’est quand même un frein : mon seul exemple, l’Espagne ! Mais quelle galère, ne serait-ce que pour se commander à manger….

    • Reply Tania 12/09/2016 at 20:32

      on en rit après
      je te dis que j ai retenu commet dire le sorbet que je voulais pour ne plus me faire avoir!!

  • Reply Lucie - WorldTravelheart 18/09/2016 at 21:02

    Pour moi, c’était le gros stress pour mon voyage en Norvège, on avait peur de ne rien comprendre aux panneaux, le nom de l’arrêt de bus où on devait descendre tenait presque sur deux lignes. On a eu de gros moments de solitudes !
    En Grèce aussi, se retrouver à parler avec les mains quand les gens ne parlaient pas anglais, c’était cocasse !

    • Reply Tania 19/09/2016 at 21:46

      ah oui le norvégien ça doit être pas mal
      ah ces moments de solitude
      on en rit bien après
      je vous prépare un article moments de solitude pour le Brésil
      l avantage au Danemark c est que plus de gens parlent anglais qu au Brésil je pense
      ouiii me souviens en Gr^ce suis alléee sur l île de Rhodes y a une éternité

  • Reply Alexia Martins 28/12/2016 at 23:42

    Ouahhhhhhh ton article me fait rêver, je réalise le même rêve que toi en mars 2018, j’ai très hâte. Comparer à toi, je parle couramment le portugais, j’espère que grâce a ça je pourrais aller chez l’habitant. Ton article est super, j’aime beaucoup. Je me prépare mon road Trip, https://www.zoomtendance.fr/part-i-les-preparatifs-pour-un-road-trip-au-bresil-4/ tu peux lire mon article à se sujet d’ailleurs.

    • Reply Tania 01/01/2017 at 16:05

      merci beaucoup Alexia. Bienvenue par ici. J irai voir ça avec plaisir. Merci pour ton commentaire

    Leave a Reply