Afrique

Vivre en Afrique du Sud en famille c’est comment ?

24/01/2020
vivre en Afrique du Sud en famille

Coucou les amis. Retour en Afrique sur le blog. Après un premier article collaboratif  sur les voyages en Afrique en début de semaine, je laisse la parole à Sophie qui a vécu 5 ans en Afrique du sud avec son mari et ses 3 filles. Vivre en Afrique du Sud en famille cela a été l’expérience de cette famille belge. J’imagine que beaucoup d’entre vous se posent pas mal de questions. Comment c’est de vivre en Afrique du Sud en famille ? L’Afrique du Sud est un des pays africains qui attirent beacoup les voyageurs mais qui fait peur aussi. Alors y vivre et ceci avec de jeunes enfants. On ne peut pas ne pas parler de la violence en Afrique du Sud. Pleins de sujets viennent en tête. Des clichés sur la vie en Afrique. Il est nécéssaire de parler de tous les aspects de la vie en Afrique, cela vue par cette famille belge. 5 ans de vie en Afrique du Sud c’est comment ?

Vivre en Afrique du Sud en famille c’est comment ?

 

vivre en Afrique du Sud en famille

Témoignage d’une famille belge sur ses 5 ans de vie en Afrique du Sud

Est-ce ta 1ere expatriation ?

Mon mari a vécu toute sa jeunesse en expatriation. Par contre, pour moi, c’était une grande première. C’est un peu comme un saut dans le vide d’ailleurs…

 

Nous sommes arrivés sur place avec 3 enfants dont la dernière avait à peine 5 semaines. Beaucoup d’émotions en une fois…

Pourquoi avoir choisi de vivre en Afrique du sud ?, Combien de temps as-tu vécu en Afrique du Sud en famille ?

 

Nous sommes partis dans le cadre du travail de mon mari. On nous avait d’abord parlé d’autres destinations et puis, c’est finalement l’Afrique du Sud qui s’est concrétisée.

 

Au début, on était très sceptiques vu tout ce qu’on entend sur la sécurité dans ce pays et surtout à Johannesburg où on allait s’installer. Après avoir échangé avec quelques expats locaux, on a été très vite convaincus et on n’a jamais regretté notre choix.

 

Nous avons passés 5 années merveilleuses dans ce pays extraordinaire et on aurait même aimé prolonger.

 

vivre en Afrique du Sud en famille

Es-tu déjà allée en Afrique du Sud avant d’y vivre ? Que savais-tu de l’Afrique du Sud avant d’y vivre?

Je n’y étais jamais allée. Je connaissais d’ailleurs très peu l’Afrique. Je n’ai pas pu faire de voyage de reconnaissance parce que j’étais enceinte et au repos forcé.

 

J’ai dû faire confiance aux échos que nous ont donnés des expats et aux premières impressions de mon mari qui a pu y aller plusieurs fois pour le travail.

 

 

Après combien de temps t’es-tu sentie à l’aise en Afrique du Sud et à Johannesbourg ?

Quasi directement! C’est un pays de rêve pour une expatriation! Tout est assez facile.

 

La qualité de vie est extraordinaire. C’est une ville très verte, on habite de grandes maisons avec jardin, on est aidé, le climat est top et les gens super accueillants. Dans les villes, on n’est finalement pas trop dépaysés.

 

On trouve de tout, les supermarchés sont très modernes et hyper bien fournis avec tout ce qu’on aime (même du chocolat Côte d’Or) ! Ça a son importance pour une belge ;-). Donc c’est la voie royale pour une première expat.

Comment s’est passé votre intégration en Afrique du Sud ?

Tout dépend de quelle intégration on parle. En tant qu’expat, je ne me sens pas vraiment intégrée aux sud-africains. On a fait le choix d’une école française et donc c’est clair que nos cercles d’amis sont principalement français, belges ou expats…

 

C’est parfois un peu frustrant mais c’est difficile dans ces conditions, de créer des relations profondes avec les sud-africains (même si il y a des exceptions évidemment). Mais je pense que c’est un constat que font beaucoup d’expats dans de nombreux pays.

 

Nous ne sommes que de passages et il faut bien avouer qu’on a toujours tendance à se retrouver «entre-nous»…

Quelles sont les choses étonnantes en Afrique du sud ?

Johannesburg traine une réputation effrayante et en arrivant, on se demandait un peu si on resterait murés dans notre prison dorée des beaux quartiers… Pourtant, c’est une toute autre ville que j’ai rapidement découverte.

 

Joburg, comme on l’appelle ici, a une énergie incroyable. C’est le véritable cœur du pays. Il s’y passe toujours plein de choses et tout semble possible. Des galeries d’art, des restos sur les toits, des marchés ultra branchés se créent un peu partout.

 

Ce sont des quartiers entiers qui renaissent de leurs cendres et les anciens ghettos laissent peu à peu place à une ville moderne en pleine ébullition… L’Apartheid a laissé bien des inégalités dans le pays et elles mettront certainement plusieurs générations à s’estomper.

 

Mais quand on se balade dans Maboneng, Newton ou Braamfontein, on sent une véritable mixité et les prémisses de l’Afrique du Sud de demain..

Quelles sont les choses de votre pays d’adoption que tu as désormais adoptées? Qu’aimes-tu en Afrique du sud ? Quelles sont les 3 choses que tu pourrais importer chez toi ?

 

vivre en Afrique du Sud en famille

J’adore la simplicité, la spontanéité et la bonne humeur généralisée des sud-africains. Ici, peu importe où vous allez, vous serez toujours accueillis avec un grand bonjour souriant, on va vous demander comment se passe votre journée, si vous avez bien dormi…

 

Quand on retourne en Europe, les gens semblent fermés et toujours à tirer la tête alors que quand on prend l’habitude, c’est si facile de sourire et s’ouvrir un peu !

 

J’aime aussi beaucoup le contact avec la nature qu’ont les sud-africains. Ils sont passionnés de camping, de randonnées, de sports en plein air ! Ils sont extrêmement fiers de leurs grands parcs nationaux comme le Kruger et y vont très régulièrement.

 

Ce sont des vacances et des hobbys très sains, un vrai retour aux sources ! Dernière chose qu’il faut absolument importer chez nous, c’est le «braai»! Le braai est le bbq local mais ici c’est un véritable culte.

 

Peu importe le temps, tout se fait au braai. Il y a des magasins, des émissions culinaires entièrement consacrés à ça. C’est extrêmement convivial, les sud-africains se retrouvent tous les week-end chez eux ou dans des parcs, en famille ou entre amis et passent l’après-midi ensemble autour de ce fameux braai..

Qu’est ce qui, au contraire, te dérange dans les mentalités ou habitudes culturelles africaines ?

Même si les choses changent, le racisme et les inégalités sont encore bien présents dans le pays. Certaines situations, certains propos entendus sont vraiment choquant pour nous.

Quels conseils donnerais-tu à des familles souhaitant s’installer en Afrique du Sud? La communauté française/belge y est-elle importante? Est-ce un pays que tu recommanderais pour s’expatrier en famille ?

C’est vraiment un pays que je recommande à 100% pour une expatriation et c’est le paradis en famille ! Les sud-africains adorent les enfants et tout est fait pour eux.

vivre en Afrique du Sud en famille

 

C’est un pays où on vit énormément dehors, on voyage beaucoup… Le rêve avec des enfants !

 

Il y a une grosse communauté française et même belge. On rencontre très vite du monde via l’école ou via des associations comme Joburg Accueil !

Ton expatriation en Afrique du Sud s’est faite en famille, dans quelle type d’école ont été tes enfants ?

Les 2 grandes ont commencé directement au Lycée français de Johannesburg. Une école bilingue français –anglais, dans un cadre très agréable.

 

La petite dernière est allée 2 ans dans une crèche Montessori sud-africaine avant de les rejoindre en maternelles au Lycée français.

Comment  est le monde du travail  en Afrique du Sud ?

 

vivre en Afrique du Sud en famille

Si on ne vient pas avec un contrat en poche, ce n’est vraiment pas évident. Les visas de travail sont difficiles à obtenir et au final, la plupart des conjoints (le plus souvent des femmes) qui suivent leur époux dans cette aventure, ne travaillent pas sur place.

Santé en Afrique du Sud, cela se passe comment?

Le système de santé est vraiment à la pointe (bien que très inégalitaire) en Afrique du Sud. On trouve partout de très bons hôpitaux, médecins, pharmacies… Aucun soucis à ce niveau-là!

 

Pas de vaccin particulier pour se rendre en Afrique du Sud mais il y a un risque de malaria dans une petite partie du pays (pas à Johannesburg où nous vivions).

On entend beaucoup de choses sur la violence en Afrique du Sud. Comment l’as tu appréhendée avec tes enfants?

C’est certain que c’est la première chose à laquelle on pense quand on nous propose une expatriation en Afrique du Sud. Pourtant les choses ont évoluées et la situation n’est pas du tout aussi effrayante que les médias le laissent croire.

 

De nombreuses villes sud-américaines sont bien plus dangereuses par exemple. En Afrique du Sud, 95% des actes de violence se produisent dans des zones où on n’a aucune raison d’aller. En 5 ans de vie à Johannesburg, je ne me suis jamais sentie en insécurité.

 

Il y a des réflexes à avoir, des règles de sécurité à respecter mais qui deviennent vite des automatismes. C’est certain qu’on ne fait pas n’importe quoi et qu’on n’a pas tout à fait la même liberté qu’en Europe. Mais ça ne nous empêche vraiment pas de vivre !

Peux-tu nous dire 2 choses à découvrir absolument si l’on visite l’ Afrique du Sud ?

L’Afrique du Sud est immense et en 5 ans, je n’ai pas tout vu ! Mais mes 2 immanquables seraient sans doute la ville de Cape Town et sa région et faire un safari bien sûr !

Voyagez-vous beaucoup en dehors de l’Afrique du Sud ?

Oh oui, tout le temps ! En 5 ans, on a fait une dizaine de pays d’Afrique australe qui sont très facilement accessibles depuis Johannesburg ! Namibie, Botswana, Zimbabwe, Zambie, Malawi, Lesotho, Mozambique.

Comment gardes-tu contact avec la Belgique ? Comment conserver la culture belge auprès de tes enfants? Est-ce un challenge ? Reviens-tu souvent en Belgique ? ?

On n’a eu aucun mal à ce niveau-là parce qu’on est énormément revenus en Belgique (minimum 2x par an et pour des très longues périodes l’été). Les enfants se sentent belges et ont plein de points de repère en Belgique.

vivre en Afrique du Sud en famille

De plus, quand on vit à l’étranger, on est encore 3x plus patriotes. On sort les drapeaux au moindre match de foot, on déguste des spécialités belges avec délectation, on s’organise des diners entre belges.

Ta vision de la Belgique a-t-elle changée depuis ton départ ?

Oui, on se rend compte de ses défauts mais aussi de ses qualités, des choses qui nous manquent en Afrique du Sud… Une des choses qui m’a le plus frappée lors de mes retours en Europe (pas qu’en Belgique), c’est la richesse du patrimoine culturel.

 

On ne se rend pas compte de la chance de vivre entourés de ces vieilles pierres pleines d’histoire et de charme. Ça semble si normal quand on vit en Europe et pourtant, il y a de nombreux pays dans le monde qui sont beaucoup plus «neufs» et n’ont pas cette richesse.

Penses-tu à une autre expatriation ?

Pourquoi pas? C’est une aventure formidable !

Crédit Photos: Poesy by Sophie

Je remercie beaucoup Sophie de son témoignage sur ses 5 ans de vie en famille en Afrique du Sud. Avouez que vous n’imaginiez pas que une expatriation en Afrique du Sud pouvait ressembler à cela.

 

N’hésitez pas à lire le blog de Sophie Poesy by Sophie où vous trouverez de nombreux articles sur sa vie en Afrique du Sud et ses voyages en Afrique australe en famille.

J’ai trouvé très intéréssante ce témoignage car il va à l’encontre de ce que l’on peut imaginer sur l’Afrique du Sud. Cette famille de belge nous offre un autre regard sur l’Afrique du Sud. La réalité de la vie en Afrique du Sud est bien sûr complexe et n’est pas la même si on est noir, blanc, métisse.

 

L’Afrique du Sud a beaucoup offert à Sophie et sa famille qui ont pu voyager en Afrique australe. Qui a envie de s’installer en Afrique du Sud ? Qui veut vivre en Afrique du Sud avec sa famille ? J’espère que cet article du blog vous aura donner des pistes de réflexions.

No Comments

Leave a Reply