France

Quand l’histoire rime avec la visite d’un grand hôtel parisien

29/10/2017
visite d'un grand hôtel parisien

Hello on se retrouve pour un nouvel article parisien. Avouez au vu du titre de mon article vous vous demandez si les effets de la caïpirinha ne se font pas déjà sentir sur moi. Non, non, ce n’est pas cela. Je vais vous parler dans cet article d’un petit bout de l’histoire parisienne et aussi celle de l’hôtel Hilton Opéra. J’ai eu l’idée de cet article en visitant une partie de cet hôtel pendant les Journées du Patrimoine qui ont eu lieu en septembre 2017 partout en France. Je vous fais la visite d’un grand hôtel parisien. Vous me faites confiance non ? Suivez-moi ! Direction le quartier de la gare Saint-Lazare !

Passé d’un grand hôtel parisien

Avant que les Journées du Patrimoine ne commencent en septembre dernier, j’ai regardé le programme en mode dernière minute comme d’habitude. J’avais repéré la visite de Tour Saint-Jacques. J’ai fait choux blancs.

En effet, la visite de la tour commençait à 10h. Pour cela , il fallait être parmi les 136 premiers sur place. C’est ainsi que je suis partie tôt de mon domicile pour arriver à 8h45.

Toute contente, je sentais qu’à priori j’étais dans les 136 premières personnes. Sauf qu’arrivée devant la table où se faisait les inscriptions, j’apprends qu’il ne reste plus que certains créneaux horaires. Les seuls disponibles étaient à partir de 16h.

Sauf que j’avais une copine qui venait de Lyon ce jour-là que je devais voir à cette heure là. En gros, pour avoir les créneaux de 10h, il fallait faire la queue depuis 8h du matin. Ouais ouais sachant que j’habite à plus d’une heure du lieu, un samedi….On verra la prochaine fois.

Il faut noter que la tour est ouverte à la visite l’été et en début d’automne. En 2017, elle était ouverte du 30 juin au 29 octobre pour la somme de 10 euros pour un tarif plein. J’ai appris que seules 17 personnes pouvaient entrer en même temps. Ce qui explique les créneaux.

Je suis donc repartie bien abattue. Faire la queue tout ce temps pour rien.

Visite d’un grand hôtel parisien

Ok la première visite de la journée ne se fera pas. Pour la suivante direction le quartier de Saint-Lazare pour visiter l’hôtel Hilton Opera. Malgré son nom cet hôtel est bien dans le quartier de Saint-Lazare. Il est situé même au 108 de la rue Saint-Lazare.

Je connais un peu le quartier. C’est celui où se situe la gare du même nom. J’utilise cette gare depuis un peu plus de 15 ans. Lorsque j’ai inscrite cette visite au programme de la journée, je me suis alors dit que je ne me souvenais plus quand l’hôtel du coin était devenu Hilton.

Oui l’acquisition de l’hôtel par le groupe Hilton date de 2015 seulement.

Histoire d’un grand hôtel parisien

 

hotêl Terminus à gare Saint-Lazare

L’hôtel aujourd’hui appelé Hilton Opéra a été construit en 1889 pour l’Exposition universelle. Cet établissement a été construit en 15 mois. A l’époque, cet hôtel était au top du top.

Il comprenais 500 chambres avec 500 cheminées. Il est pourvu de l’électricité ce qui pour l’époque est un grand luxe. L’atout ultime de cet hôtel appelé anciennement Terminus, c’est sa proximité avec la gare Saint-Lazare.

 

Contrairement aux autres gares parisiennes, pas besoin de cocher pour décharger pour se rendre à la gare. Il y a un passage de la gare à l’hôtel. Ce passage n’est plus accessible aujourd’hui.

Le passage menait autrefois directement aux chambres. Pour les normands qui effectuaient un séjour à Paris cet hôtel était parfaitement placé. En effet, des grandes lignes existent à la gare Saint-Lazare, rallient les villes normandes.

l hôtel Hilton Opera

 

En 2015 le groupe Hilton a investi 45 millions d’euros pour la restauration de cet hôtel. Il y a désormais 289 chambres. Ne reste plus que 2 endroits dans l’hôtel avec le mobilier d’époque: le grand salon et la salle Baccarat que nous n’avons pas pu visiter malheureusement.

 

 

 

Pendant toute la visite de cette pièce, on lève la tête et admire les vestiges de l’architecture Belle époque.

Le vestibule et le grand salon sont deux pièces classées au Monument Historiques.

Journées du Patrimoine à l’hôtel

Avec le recul, je suis convaincue d’avoir fait le bon choix en faisant la visite le matin. Quand je suis ressortie la queue était énorme. J’ai fait la queue pendant plus d’une heure tout de même.

 

L’ambiance était sympa. J’ai papoté pendant tout ce temps là avec une étudiante et une retraitée. Elles sont des habituées des Journées du Patrimoine.

Elles avaient leurs astuces pour voir un maximum de choses. Elles m’ont raconté les éditions passées. Oups, moi la première fois c’était à Toulouse en 2015.

 

 

Pour la visite, nous sommes un petit groupe. Il s’agit d’une visite guidée. Nous avons accès au grand salon puis à 2 chambres à l’étage. Clairement, ce n’est pas le genre d’hôtel dans lequel je loge en voyage.

Quand je vois que le prix de la chambre la plus modeste: c’ est le prix de mon billet pour aller au Brésil…….. Clairement, c’est un autre monde, le marbre, dorures…..

 

Il semblerait que le nom Opéra a été privilégié par rapport à Saint-Lazare pour la clientèle internationale et américaine. Opéra, Opéra Garnier est plus évocateur.

 

Mais par contra la visite était intéressante. Cela a été l’occasion d’en apprendre plus sur ce quartier que je fréquente depuis si longtemps.

 

Je suis désolé d’avoir si peu de photos à vous présenter mais bibi a merdé encore une fois. A moins que je retrouve d’autres photos ailleurs.

Voilà voilà j’espère que la visite vous aura plu. Vous comprenez mieux peut-être l’inscription de cet hôtel dans le cadre des Journées du Patrimoine.

Avez-vous fait des visites lors de ces journées en septembre dernier ?

8 Comments

  • Reply Evasion_a_deux 29/10/2017 at 19:48

    Super ton article Tania. c’est très intéressant de connaître l’histoire de ce qui nous entoure. Et si il y a avait pas eu les journées du patrimoine tu n’y serais sûrement jamais allé donc c’est top 🙂
    Nous on avait été voir l’année derniere une ancienne prison à Bordeaux

    • Reply Tania 09/11/2017 at 06:43

      ah oui intéressant savais pas qu elle se visitait la prison
      merci de ta venue ici
      bienvenue Nathalie

  • Reply Alexis - Le Petit Explorateur 30/10/2017 at 08:56

    C’est rigolo, je passe devant cet hôtel depuis je ne sais combien de temps et je ne m’étais jamais interrogé sur son histoire.
    c’est fascinant ! Merci pour cet article intéressant.
    Je n’ai malheureusement pas pu faire les journées du patrimoine, j’avoue avoir tenté une fois à Paris mais la foule impressionnante m’a convaincu de renoncer aux éditions suivantes. Je retenterai peut-être une autre fois 🙂

    • Reply Tania 09/11/2017 at 06:42

      t as vu ça
      pt être le bon plan c de faire les JEP en province moins d monde ou bien calculer son coup pr Paris

  • Reply Chrys 31/10/2017 at 12:18

    Bé on a rien visité, parce qu’on était pas là 😉 On loupe les journées du patrimoine sans arrêt de toute façon, mais on s’est fait un week end musée il y ‘a peu, histoire de découvrir un peu par chez nous 🙂

    • Reply Tania 09/11/2017 at 06:39

      cool aussi
      ça vs change des montagnes looooooooool
      Toulouse est une belle ville
      j avais adore les JEP 2015

  • Reply kikimagtravel 01/11/2017 at 18:15

    ahah moi non plus ce n’est pas le genre de logement pendant mes voyages, mais c’est toujours super agréable d’en visiter un surtout avec une architecture passionnantes! Tu as eu raison de profiter des journées patrimoines nous aussi à Perpignan on a ce genre d’hôtel qui maintenant sert d’exposition pour VISA et c’est superbe à visiter !!

    • Reply Tania 09/11/2017 at 06:35

      oui superbe visite kiki meme si bcp d monde

    Leave a Reply