Mes coups de coeur lecture 2018 #1 | Viver a vida is wonderful
Lectures

Mes coups de coeur lecture 2018 #1

22/07/2018
premier bilan lecture 2018

Hello les amis. Aujourd’hui, je vous parle lecture dans cet article. Je partage mes coups de coeur livres 2018. Je sais nous ne sommes qu’en juillet. L’année est loin d’être finie mais j’avais trop envie de partager cela avec vous. Si vous lisez mes chroniques lectures, vous savez que j’ai eu de gros coups de coeur. Peu de déception. Pour cette sélection, j’ai retenu le meilleur du meilleur. Les romans qui obtiennent 25/20 quoi. Vous comprenez là où je veux en venir. C’est par ici mon premier bilan lecture 2018. Vamos ! La crème de la crème c’est qui ?

Bilan lecture 2018 #1

 

premier bilan lecture 2018

Je dois dire d’abord qu’il a été très très dur de choisir tant j’ai aimé quasiment tous les livres lus pendant cette première moitié de 2018.

Ce n’est pas un ordre de préférence juste qu’il faut bien commencer quelque part lool.

1-Le ravissement des innocents de Taiye Selasi

Ce roman raconte une histoire qui se passe entre le Nigéria, le Ghana et les Usa. Je reviendrai en détail sur ce roman dans une chronique complète. Mais sachez que ce roman m’a bouleversé comme jamais.

Quelle plume les amis. Pour moi c’est un roman 5 étoiles.

 

Résumé: C’est l’histoire d’une famille, des ruptures et déchirements qui se produisent en son sein, et des efforts déployés par chacun pour œuvrer à la réconciliation. En une soirée, la vie de la famille Sai s’écroule : Kweku, le père, un chirurgien ghanéen très respecté aux États-Unis, subit une injustice professionnelle criante. Ne pouvant assumer cette humiliation, il abandonne Folá et leurs quatre enfants. Jusqu’à l’irruption d’un nouveau drame qui les oblige tous à se remettre en question.

2-Le meilleur reste à venir de Sefi Atta

Heureusement que rien n’est jamais perdu. Comment j’ai pu rester aussi longtemps sans lire des romans de cette auteure. Ouf, je ne vais plus la lâcher.

Encore un magnifique roman.

 

 

Résumé: Enitan et Sheri sont deux jeunes filles en rupture contre l’ordre et le désordre d’un Nigeria à peine sorti de la guerre du Biafra, un pays où se succèdent coups d’Etat militaires et régimes dictatoriaux. Deux jeunes filles puis deux femmes qui, du début des années 1970 au milieu des années 1990, veulent échapper à l’’enfermement d’une société oppressive et machiste. Sheri, belle et effrontée mais blessée à jamais, choisira l’exubérance et la provocation. Enitan tentera de trouver son chemin entre la dérive mystique de sa mère, l’emprisonnement de son père, sa carrière de juriste et le mariage lui imposant, en tant que femme, contraintes et contradictions. Et c’est à travers la voix de ce personnage inoubliable que Sefi Atta compose ici un roman initiatique d’une remarquable puissance, un livre dans lequel le destin personnel dépasse le contexte historique et politique du Nigeria pour se déployer dans le sensible jusqu’au coeœur même de l’identité et de l’ambiguïté féminines.

3-Mélange de sangs de Roger Smith

Direction l’Afrique du Sud pour ce polar terrifiant. J’avais déjà lu des polars sud-africains avant celui ci, mais celui ci c’est comment dire du costaud. Costaud est un euphémisme.

 

Résumé: Jack Burn, sa femme enceinte et leur petit Matt sont en plein dîner lorsque deux membres du gang des Americans les agressent. Ex-marine qui a fui les États-Unis après un hold-up meurtrier, Jack les tue… tous les deux. Le vieux veilleur de nuit Benny Mongrel a vu les gangsters entrer dans la villa, mais sans en ressortir. Ancien du gang des 28, il vit dans l’enfer des Flats et, ne voulant surtout pas replonger, il ne dira rien de ce qu’il a vu à personne. Jusqu’au jour où le flic Gatsby Barnard l’interroge et commet une erreur impardonnable. La guerre est alors déclarée et tous les coups sont d’autant plus recommandés que Barnard est lui-même sous la surveillance de Disaster Zondi, un enquêteur zoulou qui veut sa tête pour torture, meurtre et corruption.
Terrifiante description des Flats, ce roman a reçu le Deutschen Krimi Preis et fera l’objet d’un film avec Samuel L. Jackson dans le rôle de Disaster Zondi.

4-L’empereur aux mille conquête de Xavier Moro

Voilà un roman qui raconte la naissance de l’indépendance du Brésil. J’ai adoré. Certes, c’est un pavé mais très bien documenté et m’a plongé avec plaisir dans ce Brésil du XIX è siècle.

Résumé: Pedro, l’héritier de la dynastie des Bragance, doit faire un choix qui bouleversera l’avenir du Brésil. Rejoindre son père, le roi João, au Portugal, où il affronte la révolution ou rester pour assurer l’unité de son pays d’adoption ? Impulsif et idéaliste, Pedro se décide à embrasser le destin du Brésil, qu’il mènera vers l’indépendance et la modernité.

5-Les sept soeurs tome 3: Star, La soeur de l’ombre

Pour celui ci, j’aurais pu choisir les 3 tomes. Ils sont tous fabuleux. Magnifiques ces romans. J’ai déjà fait la chronique du premier tome par lequel j’ai découvert la saga.

Il avait pour toile de fond le Brésil, bizarre.

Mais gros gros gros coup de coeur également pour le tome 3 qui se passe en Angleterre.

Résumé:
Star d’Aplièse est à un carrefour de sa vie après le décès brutal de son père bien-aimé, le millionnaire excentrique surnommé Pa Salt par ses six filles, toutes adoptées aux quatre coins du monde. Il leur a laissé à chacune un indice sur leurs origines, mais Star, la plus énigmatique, hésite à sortir du cocon qu’elle s’est créé avec sa soeur CeCe.
Désespérée, elle décide de suivre le premier indice, qui l’entraîne dans une librairie de livres anciens à Londres… Un siècle auparavant, l’indépendante et entêtée Flora MacNichol jure qu’elle ne se mariera jamais. Elle est heureuse et en sécurité dans sa demeure du Lake District, vivant à proximité de son idole, Beatrix Potter, lorsque divers événements qu’elle ne maîtrise pas l’entraînent à Londres, dans la maison de l’une des hôtesses les plus réputées dans la haute société edwardienne : Alice Keppel.
Flora est tiraillée entre un amour passionnel et ses devoirs envers sa famille, mais arrive à trouver sa place sur l’échiquier – qui comporte des règles que seuls certains connaissent, jusqu’à ce qu’un mystérieux gentleman lui révèle ce qu’elle a cherché durant toute sa vie…

6-Jours Parfaits de Raphael Montes

Jours Parfaits a été le premier polar brésilien que j’ai lu. La barre est très haute.

J’ai adoré

Résumé: Téo, étudiant en médecine légale, passe le plus clair de son temps au laboratoire de la faculté à disséquer des cadavres. Il sort peu et ne s’intéresse pas aux femmes, jusqu’au soir où il rencontre Clarisse. Ils n’ont qu’un bref échange, mais la jeune femme l’obsède et Téo commence à la suivre.

7-L’hibiscus pourpre de Chimamanda Ngozi Adichie

J’ai reçu une claque en lisant le premier roman de Chimamanda Ngozi Adichie cette auteure nigérianne. Je vous fait une chronique déjà. Hâte de lire ces autres romans.

Résumé: « A la maison la débâcle a commencé lorsque Jaja, mon frère, n’est pas allé communier et que Papa a lancé son gros missel en travers de la pièce et cassé les figurines des étagères en verre ». Kambili vit dans une famille nigérienne aisée avec son frère aîné Jaja. Leur père est un catholique fondamentaliste, très respecté par la communauté d’Enugu. Mais lorsqu’un coup d’Etat contraint Kambili et Jaja à trouver refuge chez Tatie Ifeoma, ils découvrent un foyer bruyant et plein de vie

8-No Home de Yaa Gyasi

J’ai lu ce roman en mai dernier. Mais, je crois que je ne m’en suis toujours pas remise. Encore un talent magnifique.

Hâte de vous écrire la chronique complète.

Résumé: XVIIIe siècle, au temps de la traite des esclaves. Ghanéennes, Effia et Esi sont demi-sœurs mais ne se connaissent pas. La sublime Effia est mariée de force à un Anglais, le capitaine du fort de Cape Coast. Dans les cachots de ce fort sont enfermés les futurs esclaves. Parmi eux, Esi. Elle sera expédiée en Amérique. Ses enfants et petits-enfants seront continuellement jugés sur la couleur de leur peau. La descendance d’Effia, métissée et éduquée, perpétuera le commerce triangulaire familial et devra survivre dans un pays meurtri pour des générations.
Yaa Gyasi nous conte le destin d’une famille à l’arbre généalogique brisé par la cruauté des hommes. Un voyage dans le temps inoubliable.

9-Une saison blanche et sèche de André Brink

J’ai failli oublier ce roman. Je l’ai chroniqué sur le blog il y a plusieurs semaines. Un vrai choc que ce roman.

Ravi de l’avoir découvert. Certes, 30 ans après tout le monde mais… Un livre qui doit être lu.

Une saison blanche et sèche est le quatrième roman d’André Brink. Interdit dès sa publication en Afrique du Sud, il fut traduit dans une dizaine de langues. Ecrit dans le style somptueux, riche de couleurs et d’images, d’Au plus noir de la nuit, c’est l’oeuvre la plus significative, la plus engagée, la plus achevée, d’un très grand romancier. Le type même du roman complet, construit, partant d’une intrigue passionnante mais anecdotique, pour aboutir aux problèmes fondamentaux : les libertés

 

 

Voilà voilà,  j’ai choisi vraiment la crème de la crème. Difficile de se contenter de ceux là mais. Je les kiffe trop vraiment.

Voici mon premier bilan lecture 2018.

 

Et vous quels sont vos coups de coeur jusqu’à présent ?

4 Comments

  • Reply kikimagtravel 22/07/2018 at 18:34

    C’est très rare dans les trilogies pour en avoir lu quelques unes d’être fan d’une Tome 3 . Souvent elle est beaucoup moins bien que les deux précédentes car la barre ne reste toujours aussi haut . Et quand je vois que tu as grave adorée la tome3 des sept sœurs … ça me donne super envie !! Tu m’as aussi beaucoup fait aimer L’hibiscus pourpre que je note aussi sur ma liste des prochains livres! Moi si je dois te parler d’un coup de cœur je dirais ENCORE UNE FOIS ( j’arrête jamais d’en parler ) Le Grand marin de Catherine Poulain. Ce livre est incroyable!!! Vraiment met le sur ta liste et fait nous une belle chronique ! Car c’est un des meilleurs livres que j’ai lu de ma vie !

    • Reply Tania 22/07/2018 at 19:07

      franchement les sept soeurs sont à lire, je n ai lu que les 3 tomes mais franchement c est du haut niveau et justement pas de déperdition au contraire le level est tjrs aussi haut
      en fait j airais pu tous les citer de ces 3 tomes, alors j ai décidé de mettre en valeur le tome 3 le dernier que j ai lu
      merci de ta participation Kiki, faut que je note ça
      merci de ton passage fidèle par ici
      je sais que c est pas forcément évident pr les voyageurs ce genre d article mais stay tuned d ici peu le voyage revient lool
      des gros bisous ma belle

  • Reply Angélina 23/07/2018 at 17:44

    Jours Parfaits me tente beaucoup ! Merci pour ces belles découvertes 🙂

    • Reply Tania 26/07/2018 at 19:52

      merci à toi, n’hésites pas à me dire qd tu l auras lu
      merci de ton passage par ici

    Leave a Reply