Humeur

Je ne veux pas faire semblant…

22/03/2016
Je ne veux pas faire semblant

Je l’ai dit haut et fort. Ce n’est pas un exploit mais cela m’a fait du bien. Ces derniers temps j’ai été invitée à plusieurs reprises: déjeuners, réunions, retrouvailles. J’ai décliné à chaque fois ces invitations. Pour me justifier j’ai prononcé cette phrase: je ne veux pas faire semblant.

Personne ne m’oblige bien sur mais je sais que c’est ce qui se serait passé. L’âge arrivant je n’ai pas hésité un instant quand à ma réponse. Il fut un temps j’aurais accepté pour faire plaisir à l’autre. Aujourd’hui j’ose dire non, tout simplement.

Arrivé à mon âge canonique, je veux aussi me faire plaisir. Je sais que j’étais attendue mais franchement je n’avais pas envie d’y aller. Est ce égoïste? Peut être mais suis je coupable de vouloir faire ce qu’il me plait? Privilégier d’abord son bien être avant celui des autres.

Les personnes en face seront déçus mais cette fois je pense à moi d’abord. J’ai ressenti une pointe de déception chez la personne qui m’a proposé ces invitations. Je n’ai pas fléchi malgré les arguments avancés.

C’est vrai que ce sont des personnes agréables, des personnes que je n’ai pas vu depuis longtemps. Mais je n’ai plus cette énergie. L’énergie ni l’envie de faire semblant.

Cela demande une énergie de faire semblant, de prétendre être une autre, d’aller en traînant les pieds à un endroit où tu ne veux pas aller. Oui j’ai bien dit faire semblant ou éviter certains sujets, les sujets qui fâchent. A quoi bon alors dans ces conditions. Cet aspect des choses l’a emporté dans ma réflexion.

Et puis il y aurait eu les comparaisons avec telle ou telle personne. Je le sais ces personnes ne me le diront pas mais je sais d’avance que je serai comparée avec telle ou telle. Vous me direz on s’en fiche des autres. Oui c’est sur mais il y a des moments où je peux dépasser tout cela et d’autres moments où je ne peux pas. Et je suis dans la phase où je ne peux pas!

Je vais être honnête par le passé j’ai déja cédé. Je suis allée à ce genre de réunion et j’ai fait semblant. Mais aujourd’hui je ne veux pas faire semblant. Enfin je devrais dire je ne veux plus faire semblant.
A quoi bon aller à ce genre d’endroit si je suis mal à l’aise. Je préfère être ailleurs, faire des choses qui vont me faire plaisir.

La maturité c’est donc cela ? Vous me direz surement que vous n’avez pas attendu pour refuser ce genre d’invitations. Mais que voulez vous j’étais faible ou immature. Pour certains le chemin vers l’affirmation de soi est plus long.

Je l’ai dit : je ne veux pas faire semblant. La terre ne s’arrêtera pas de tourner pour autant car je ne serai pas à ces déjeuners.

Pourquoi est ce difficile de dire non? J’aurai pu le temps d’un après-midi faire semblant d’être une autre, m’inventer une autre vie. Au lieu de cela j’ai dit non et j’ai donné les vrais raisons de ce refus. Il fut un temps j’aurai inventé une excuse. Aujourd’hui j’assume que je veux pas faire semblant.

Et vous vous est il déja arrivé ce genre de situation?

No Comments

Leave a Reply