Brésil

11 jours au Brésil, mes premières impressions

04/12/2017

Bom dia les amis ! Avant de vous raconter en long, large et travers mes 11 jours au Brésil, je reviens sur mes premières impressions. Un petit débrief à chaud sur ce séjour. Oups, je crois que j’ai déjà un peu beaucoup spoiler le truc. Mais bon vous dire que 1 j’ai kiffé, 2 j’ai kiffé et 3 j’ai kiffé, ne vous suffira pas . Alors la blogueuse voyage 2017 que je suis,  va vous en dire un peu plus. Oui,  j’ai été pendant 11 jours au paradis mais encore !! Je dois me pincer car à même époque la semaine dernière, j’étais sous 34 degrés avec mes caïpirinhas. Oui, je dois être honnête et ne pas utiliser le singulier concernant les caïpi.  Vamos todos ! BRAZIL !!!!

11 jours au Brésil, mes premières impressions

 

lencois désert brésilien

Point météo

Forcément quand vous partez au Brésil,  tout le monde s’attend à ce que vous ayez un soleil éclatant et 40 degrés au moins. J’ai eu 34 degrés et soleil sauf 2 jours. C’était la loose. 1 journée entière à Pétropolis sous la pluie.

 

Quelques minutes de répit. Ciel gris. Et oui même au Brésil au printemps, la pluie cela existe.

 

J’ai choisi cette période car je savais que dans la région de Rio et dans le Nordeste en novembre peu de chance de mauvais temps à priori.

Souvenez-vous nous sommes dans l’hémisphère sud. L’été au Brésil commence le 21 décembre lorsque notre hiver commence en Europe. Ma 2è journée de pluie a eu lieu pendant mon séjour dans la station balnéaire de Arraial do Cabo.

 

Cela c’est plus embêtant. Dans cette petite ville, où l’on vient pour se baigner. Grrrrrr. Pas le choix j’ai subi.

 

Heureusement, la première journée avait été ensoleillée. Finalement, je suis parti plus tôt le 3è jour car le ciel était toujours gris et la pluie oeuvrait.

J’espérais qu’à Rio le temps serait meilleur. Ouf cela a été le cas. J’ai passé 3 jours, mes trois derniers jours de ce séjour au soleil avec 34 degrés. Ce fût un temps idyllique.

Caïpirinhas toujours aussi délicieuses

Comment dire cela. Ok, c’est trop tard , je sais je passe déjà pour Sue Ellen. Si faites pas semblant de ne pas savoir qui c’est.

 

Oui j’ai bu entre 3 à 4 caïpirinhas par jour.

Que voulez vous elles étaient bonnes et peu chères. A raison de 2 euros la caïpi, j’aurais eu tort de me priver non ? Il faut savoir que j’ai été privée de caïpirinha pendant 2 jours.

 

C’était horrible vraiment. J’ai échoué dans ma mission de goûter les caïpi aux fruits de la passion. Cela sera pour 2019 ou 2020.

Passion acaï toujours intacte

Encore une chose qui n’a pas changé depuis 2015, je kiffe toujours autant l’ acaï. Simple sans rien ou juste peut-être de la banane en rondelle sous forme de sorbet.

C’est terrible. Idem pas un jour sans en manger.

Les conducteurs de bus de Rio se prennent toujours pour Ayrton Senna

Je vous jure. J’ai failli y rester d’ailleurs. Les gars à peine vous avez donné l’argent pour le billet de bus que déjà ils démarrent.

Plus d’une fois, j’ai valdingué. En pleine ville, cela ressemblait aux pistes du désert du Lencois. Genre, ils font la course.

Je suis revenue entière mais il s’en ait fallut de peu.

Portions généreuses au restaurant

J’avais oublié ce détail. Les portions sont bien généreuses au Brésil. Plusieurs fois quand le plat est arrivé je me suis dit ah ouais , ok, là ça va être chaud pour terminer le plat.

au Brésil, on parle portugais

Oui pour ceux qui ne le savent pas, le Brésil est le pays lusophone du continent sud américain. En 2015, j’avais pris des cours de portugais avec la méthode assimil. Je n’ai plus pratiqué ensuite.

 

Je l’ai ressenti au Portugal en 2016. Cette année, je n’ai pas eu le temps de réviser. Cela s’est ressenti.

 

J’étais à la ramasse pour faire des phrases. Petit à petit, le vocabulaire m’est revenu mais pas assez pour avoir de grandes conversations. Je faisais souvent un mix entre portugais et anglais, ce qui marchait plus ou moins bien.

 

Il y a eu quelques brésiliens rencontrés qui parlaient anglais mais la plupart niet niet niet. Cela a donné lieu à quelques scènes cocasses diront nous.

 

Je ne leur jette pas la pierre. Je crois qu’en France si on va à une station de métro ou gare routière pas sûr que le résultat soit très brillant.

 

Du coup, je pense que pour ceux qui vont au Brésil cet aspect des choses est à prendre en compte. Moi j’ai l’âme assez aventurière dans le sens où j’essaie en portugais. On ne me comprend pas car mon accès est nul. J’essaie autrement. Je mix avec l’anglais.

 

Par contre, je sais que cela peut déstabiliser certains autres voyageurs qui préfèront être plus encadrés.

Je passe autrement voilà. C’est certes long mais cela ne me tue pas pour autant . Dans le sens,  où je suis chez eux et ils ne m’attendent pas . Mais je suis tombée sur des gens super sympa qui prenaient le google traduction même dans un boui boui.

Frustration à Alcantara

Voilà à force de jouer la dernière minute, j’ai raté ma journée dans la ville d’Alcantara. J’avais prévu d’y aller dimanche.

 

Sauf que je ne m’étais pas renseignée sur les horaires de bateaux. Quand je suis arrivé sur le quai, le bateau était déjà parti. C’était le seul qui partait ce jour là. Je ne pouvais m’en prendre qu’à moi même malheureusement.

 

Pas de français

Oui chose incroyable depuis que je voyage, je n’ai croisé des français qu’à la fin de mon séjour. C’était 3 minutes lorsque je faisais l’enregistrement dans mon hôtel à Rio.

Faut dire que cette fois pas de Pain de sucre ni Christo Redentor. Dans le Nordeste, j’étais avec des brésiliens tout le temps. Je vous expliquerais le pourquoi du comment. Lool.

La saison n’étant pas idéale pour visiter le Le Parc du Lencois a surement joué. Enfin, je ne me suis pas plainte.

2è voyage solo au Brésil

Et de deux. 2017 aura marqué mon 2è voyage solo au Brésil. Je ne reviens pas ici sur le pourquoi du comment.

Je ne l’ai pas mal vécu. Je ne me suis sentie à aucun moment en insécurité. Je sais que certains ne conseillent même pas le Brésil comme destination en couple alors je n’imagine même pas ce qu’il dirait en solo.

Comme d’habitude, je suis prudente car je voyage dans un pays dont je ne me maîtrise pas la langue.

Cela ne m’a posé aucun problème. Je ne reviens pas ici sur le débat voyager seule etc. Je sais et je comprends que certains ne le feront jamais ou n’apprécient pas.

Sentiment de plénitude

 

jardin botanique de Rio

 

C’est difficile à expliquer. C’est aussi difficile à comprendre. Mais j’étais vraiment bien au Brésil. Bien partout.

Même si je ne comprenais pas tout. J’ai pu évoluer comme je le voulais. A Rio, c’est comme si j’étais chez moi. Plusieurs collègues m’ont demandé si je n’avais pas eu peur ou des difficultés pour me déplacer car j’ai pris vols internes, bus, taxi, métro.

 

Non, c’est comme si j’avais toujours vécu là. C’était particulièrement le cas à Rio. Je finis par connaître la gare routière par coeur.

 

Je vous passe les chauffeurs de taxi qui essaient de me la faire à l’envers. Hop, je passe par un chemin plus long pour rejoindre le quartier de Flamengo.

 

 

On les refait pas les taxis, je crois que partout dans le monde y en a toujours pour te truander, genre tu ne sais pas qu’ils font un trajet plus long.

J’étais comme un poisson dans l’eau. Je ne sais pas si c’est car je vis en région parisienne et que j’ai l’habitude d’une grande ville. Ok Paris est moins peuplé que Rio De Janeiro.

Les quartiers, les resto aux kgs, pleins de choses que j’étais ravie de retrouver. Les gens devaient se demander si je n’allais pas bien. Oui,  je devais être la seule nana à sourire bêtement tout le temps.

 

Lorsqu’on me demande comment c’était le Brésil, je dis j’étais bien , j’étais bien , je crois que je peux dire que j’étais bien. Je suis prête pour mon 3è voyage au Brésil, je sais déjà où j’irai.

Peut-être en 2019 ou 2020 qui sait. Non non pas 2018, je vous vois venir.

Brésil ce pays merveilleux

J’ai vu des choses extraordinaires. Me retrouver à marcher dans le désert du Lencois en fait partie. Ce 2è voyage au Brésil a été vraie réussite. Ce  pays encore une fois a su combler mes désirs.

Certains lorsqu’on dit Brésil beaucoup vous parlent d’abord et avant tout des grandes villes, comme si il n’y avait que cela. Bien sûr, on ne va pas les gommer du paysage. Mais le Brésil c’est tellement plus. Non ce pays grand comme 15 fois la France ne se résume pas à Sao Paulo et Rio De Janeiro.

Unes des raisons pour lesquelles j’apprécie ce pays, c’est sa diversité. Le paysages, les moeurs ne sont pas les mêmes si vous êtes dans le Minas Gerais, Amazonie, Nordeste ou le sud du pays ou le centre.

Pour le prochain voyage au Brésil

Oui je sais certains se disent elle est à peine rentrée de celui la que’elle pense déjà au prochain. Désolé, je suis comme ça.

Retour à Arraial do Cabo

Je suis une fille teigneuse. Je ne m’avoue pas vaincu facilement. Je retournerai à Arraial Do Cabo.

 

Je dois vous avouer que j’ai été frustrée de ne pas avoir profiter à plein de cette station balnéaire. C’est une station balnéaire très prisée des brésiliens.

J’améliore mon portugais d’ici 2019

C’est un objectif que je me suis fixée. J’étais frustrée de ne pas pouvoir communiquer plus facilement avec les brésiliens. Vous savez quand il se passe quelque chose mais que vous ne comprenez pas ce qui se passe,  c’est dommage.

 

Cela freine quand on veut avoir des discussions plus poussées. Ok je savais dire certaines petites choses mais ce n’était pas assez à mon goût.

 

Voilà voilà j’ai été plus bavarde que prévu. Pour le 3è article sur ce trip de 11 jours au Brésil, je vous raconterais mes moments de solitude au Brésil. La version 2 quoi car il y en a une en 2015.

 

Pour ceux qui ne le savent pas encore,  il y a toujours dans mes voyages des moments où les choses dérapent.

Je perds tout contrôle. Sur le coup, je ne ris pas mais cela fait l’objet d’article ici. Ces moments où mon cerveau déconnecte. Le pire c’est que c’est à l’insu de mon plein gré.

Bref, ma passion du Brésil est toujours intacte. Brésil toujours et plus que jamais. J’étais dans mon élément dans ce pays. Je crois que dans une ancienne vie, j’y ai vécu.

On se retrouve très vite pour le 3è article de la série Brésil 2017. Serez-vous là ?

30 Comments

  • Reply Alexis - Le Petit Explorateur 04/12/2017 at 07:59

    Je t’imagine trop une caïpi à la main, lunettes de soleil, un petit chapeau de paille et tranquillement assise à la terrasse d’un café sous un palmier.
    Le Brésil m’attire beaucoup mais c’est tellemnt grand, je ne sais par quel bout commencer 🙂
    J’ai hâte de voir tes photos et articles sur les Lençois car c’est un endroit que je rêve de visiter depuis longtemps !

    • Reply Tania 04/12/2017 at 20:48

      arrête c était mon truc y a 10 jrs
      n hésites pas à regarder sur le blog dans la catégorie Brésil j ai écrit mon itinéraire de y a 2 ans p 15 jrs
      déjà t as une base sachant que comme tu px l imaginer tu px pas visiter un pays grand comme 15 fois la France en 1 fois
      tu px faire aussi 1 mix du nord et un peu de sud comme je l ai fait cette fois
      j ai publié la semaine dernière itinéraire sur ce 2è séjour
      tu m fais signes le jour où tu vx y aller je serai ravie de t donner mes « conseils »

    • Reply Tania 04/12/2017 at 21:16

      oui c ça
      n hésites pas à regarder l article de la semaine denrière je parle de mon itinéraire de 11 jrs en 2017 et dans la catégorie Brésil y a mon itinéraire d e1 jrs en 2015
      c plusieurs voyages à prévoir clair suivant où tu vx aller et la saison
      n hésites pas qd tu serai prêt tu vas adorer

  • Reply Kikimagtravel 04/12/2017 at 10:16

    Je serais la !!!! Non mais tania comment t’as fait pour boire 3/4 caïpinrinhas par jour ??? Deja une tous les soirs j’étais bourrée mdr !!! Chapeau bas !!!! Enfin soit, j’adore ton ressenti sur le Brésil moi aussi je my sens comme à la maison! Un chouette pays !!!

    • Reply Tania 04/12/2017 at 20:46

      merci bcp de ta fidélité Kiki, franchement c facile
      1 caïpi le midi puis 1 apéro et 2 le soin voyons
      on voit pas dans les PO ???????????? oui un chouette pays
      je crois impossible de ne pas aimer

    • Reply Tania 04/12/2017 at 21:18

      merci kiki pr ta fidélité
      eh mais en 2020 on se fait un trip au Brésil c décidé
      c facile pr les caïpi
      1 à midi 1 apéro 2 le soir voila le tour est joué

  • Reply chiffonsandco 04/12/2017 at 17:56

    bon, alors, tu t’y installes quand au Brésil???? Comme ça, je viendrais te voir ^^ Naaaannnn, trop loin pour moi!

    • Reply Tania 04/12/2017 at 20:44

      encore 2 ans le temps d être fluent, mais si tu prens vol de nuit et t arrives au Brésil direct tu verras te ferai le guide sans soucis

    • Reply Tania 04/12/2017 at 21:10

      dans 2 ans que je serai fluent
      oh mais si y a ds directs pr le Brésil 12h en vol de nuit et c bon je serai ton guide

  • Reply Refuse to hibernate 04/12/2017 at 19:21

    Tu m’as donné envie d’aller au Brésil pour goûter ces délicieuses Caïpi ! 😉

    • Reply Tania 04/12/2017 at 20:43

      merci , y a des vols pas trop chers faut se lancer lool

    • Reply Tania 04/12/2017 at 21:09

      ah fonces fonces c ext extra vraiment
      y a des promos pour le Brésil fonces

  • Reply Lucie 05/12/2017 at 09:39

    Trop bien cet article ! 🙂 Ca fait plaisir d’en savoir un peu plus sur ton voyage. Comme kiki je serais stone avec 3 caipi par jour lol Mais bon en vacances on a le droit hein ! ^^
    Merci de m’avoir appris un mot, je ne savais pas qu’on disait « lusophone ».
    Je comprends ce genre de pays où on se sent tellement bien qu’on a l’impression qu’on est chez soi, pour moi l’Espagne et l’Angleterre , pareil je me dis que j’y ai peut-être vécu dans une autre vie
    Bisous à toi

    • Reply Tania 10/12/2017 at 12:38

      je pense que c ça des endroits où on a vécu dans une ancienne vie
      y a bien des endroits où font des bons cocktails à Nice ??

  • Reply Sylvie, Enfin Moi 05/12/2017 at 23:01

    Bien sur que je serais là
    Ton article est vraiment bien fait
    Bonne soirée

    • Reply Tania 10/12/2017 at 12:35

      merci bcp Sylvie c est gentil

  • Reply Few Miles Away - Zoé 06/12/2017 at 13:37

    Je ne sais pas comment tu fais pour les caïpinrinhas, lorsque j’y étais j’en ai bu une ou deux mais j’ai trouvé ça super fort ! Ou alors je suis tombée sur des barman qui avaient la main lourde sur la bouteille !

    • Reply Tania 10/12/2017 at 12:34

      sérieux Zoé tu répartis entre midi et soir et apéro loool
      comment tu fais pr la margarita en Californie ??

  • Reply Mandy des Boubous 07/12/2017 at 21:55

    Ton enthousiasme pour ce pays donne vraiment envie d’y aller ! C’est important de se sentir bien 🙂
    Les cocktails, à 2€, je comprends que tu en aies profité !!
    J’ai hâte de lire tes anecdotes de moments de solitude 😀

    • Reply Tania 10/12/2017 at 12:31

      merci de ta fidèlité Amandine
      ça y est l’article avec mes moments de solitude est en ligne
      je te souhaite vraiment d y aller
      je pourrais te filer des tuyaux bises

  • Reply SOPHIE 08/12/2017 at 15:10

    Le Brésil, ta deuxième maison <3

    • Reply Tania 10/12/2017 at 12:29

      exactement ça Sophie

  • Reply Stephanie 16/12/2017 at 17:14

    Très bon résumé ! Ca me donne envie d’y aller du coup ahah

    • Reply Tania 18/12/2017 at 19:27

      sérieux c vrai ???

  • Reply Delphine - Bons Baisers de 24/12/2017 at 09:55

    Ce 2e voyage au Brésil avait l’air bien sympa 🙂 Hâte d’en lire plus sur ton blog !

    • Reply Tania 26/12/2017 at 18:58

      c t énorme Delphine
      hâte d en dire plus
      tu envisages 1 voyage au Brésil bientôt ??

  • Reply sylvia 06/01/2018 at 17:57

    Hello,

    Le Brésil, une destination qui me fait rêver depuis que je suis gamine. Est-ce que c’est aussi dangereux que l’on pense ? A te lire, ça ne semble pas… Merci pour ce billet.
    Un de ces 4, j’ira moi aussi la prendre là-bas, ma caïpirinha (comme toi c’est mon cocktail préféré).

    • Reply Tania 07/01/2018 at 14:09

      coucou Sylvia
      j espère que tu franchiras le pas
      il y a bcp de mythe sur le Brésil
      il y a bien sur des précautions d usage comme à chaque fois qu on est à l étranger
      les gens qui sont touchés par la violence ce sont les habitants
      bien sûr comme partout les vols de portables arrivent etc mais pas besoin de faire 9000 kms pour que ce soit le cas
      j avais écrit un article justement sur ce thème
      sachant que j ai fait ces 2 voyages seules en 2015 et 2017 je ne suis pas kamikaze
      merci de ton retour par ici, bienvenue

  • Reply Madame Dree 07/01/2018 at 12:42

    Ahah tu as bien profité des Caipi ! Et tu as bien raison !
    Le Brésil est vraiment un pays qui me tente aussi, pour l’instant je ne suis jamais sortie de l’Europe mais qui sait ?! 🙂

    • Reply Tania 07/01/2018 at 14:04

      je te le souhaite vraiment c est un pays merveilleux

    Leave a Reply